Le 16 mars 2018

“Week-end sans homme” par la Compagnie des Hommes Papillons
Texte et mise en scène : Christophe Botti

Pourquoi Alice a-t-elle demandé à sa tante Irina et à sa cousine Laetitia, de se réunir dans la maison familiale, laissée à l’abandon depuis la mort de la grand-mère ? Cette réunion féminine impromptue va permettre aux questions obstinément enfouies de surgir.
« On garde tous en soi des nondits, des vieilles salives qu’on aurait mieux fait de cracher sur le moment ».

Le moment de se parler est venu…

A 19H30
L’Inter’Val (participation libre)
2 place Charles Digeon