Du 29 septembre 2018 au 4 octobre 2018

Pierre Osenat passe son enfance à la Martinique. Après des études classiques latin-grec, il fait médecine et devient chirurgien spécialisé en oto-rhinolaryngologie.

Il exerce pendant plus de cinquante ans dans des hôpitaux parisiens, à sa propre clinique à Saint-Mandé, et à son cabinet Place Gambetta, à Paris. Il est professeur au Collège de médecine de Paris.
En 1936, il s’engage dans les Brigades internationales. En 1948, il publie son premier ouvrage et est en 1949, le cofondateur du Groupement des Ecrivains-Médecins (GEM).
Son engagement poétique le conduit à présider de 1962 à 1983, la Société des Poètes Français, à Paris, dont il fut ensuite président d’Honneur.
« Monsieur qui portez un si beau titre : Président des Poètes… La langue française, c’est votre âme», lui écrit le Secrétaire perpétuel de l’Académie Française, Maurice Druon. Il siège également
quelques années au Haut Comité de la Langue Française.

Critique d’art, il participe à des jurys et publie des ouvrages sur des artistes contemporains.
L’Académie française lui décerne quatre grands Prix : le Prix Emile Hinzelin (1963) pour Passage des
vivants ; le Prix Broquette-Gonin (1981) pour Le Dieu des Îles ; le Prix Heredia (1966) pour Chants
des Antilles ; le Prix Théophile Gautier (1998) pour L’adieu à l’île. Pierre Osenat est élevé à la dignité d’Officier de la Légion d’honneur, et d’Officier des Arts et Lettres. Il est nommé Chevalier de l’instruction publique. Le poète fut également nommé après Léopold Sedar Senghor Prince des Poètes de la Mer. Ami de Jacques Prévert, de Luc Estang, d’Anouilh, de Jean d’Ormesson… de Robert- André Vivien, qui fut maire de Saint-Mandé…

Pierre Osenat est un Passeur de poésie, un poète et un écrivain généreux avec ce besoin d’écouter l’autre. Ami également de nombreux peintres comme Menguy, Simon Segal, Marcel Gromaire, Derain, Lydie Arick, Dunoyer de Segonzac, son ouvrage La Peinture reflet de son temps fait autorité.

Hommage

Le poète nous a quittés, le 26 août 2007 dans sa quatre-vingt-dix neuvième année. Un hommage lui est rendu à l’automne, avec les Editions Thierry Sajat, l’Académie de la Poésie Française qu’il préside
et l’Association Rencontres Européennes-Europoésie présidée par le Poète Joël Conte.
À cette occasion, des poèmes choisis seront publiés dans un ouvrage et les murs du Patio de
l’Hôtel de Ville se pareront des poèmes de l’auteur. Ses divers ouvrages seront exposés ainsi
que des photos et des extraits d’articles évoquant le poète.

Exposition du 29 septembre au 4 octobre
Vernissage samedi 29 septembre
à partir de 15h animé par Thierry Sajat et Joël Conte.
Patio de l’Hôtel de Ville
Entrée libre