Logement social

Logement social

Le parc locatif social à Saint Mandé représente actuellement 1 187 logements, soit environ 11.3% du nombre total des résidences principales, constituant le patrimoine de 10 différents bailleurs sociaux :

  • VALOPHIS HABITAT
  • RIVP
  • EFIDIS
  • Immobilière 3F
  • Coopération & Famille
  • SNI
  • Logis Transport
  • SOFILOGIS
  • Maison de Retraite Intercommunale
  • Habitat & Humanisme

Pour enregistrer, gérer votre demande de logement social et suivre l’évolution de leur dossier, n’hésitez pas à vous connecter au : www.demande-logement-social.gouv.fr

 

 Résidence étudiante « Jean Paul Goude »

La résidence étudiante « Jean Paul GOUDE », située 2 ter avenue Pasteur, offre 129 studios équipés, d’une surface comprise entre 18 m² et 25 m². Les loyers de ces studios ouvrent le droit à l’Allocation Personnalisée au Logement (APL).

La commune dispose de droit d’attribution sur 26 logements en fonction des disponibilités, n’hésitez pas à présenter vos candidatures à l’accueil des Services Techniques – 4ème étage de l’Hôtel de Ville.

Pour toute autre information concernant l’accueil au sein de cette résidence vous pouvez contacter son gestionnaire :
ARPEJ
2 ter, Avenue Pasteur
94160 SAINT MANDE
Tél : 0820 098 095
Site internet (résidence Jean Paul Goude)

 

Nouveaux projets de logements sociaux à Saint-Mandé

Opération 182 Gallieni :

Le projet prévoit la réalisation de 11 logements familiaux de typologie mixte (PLAI, PLUS) situés au 182 avenue Gallieni, 21 logements étudiants PLS situés au 3 rue des Vallées et 19 logements étudiants PLS 1 bis rue des Vallées et 3 avenue Joffre.

Le permis de construire a été déposé en août 2017. La mise en service de ces logements est prévue en 2020.

Opération BEGIN :

Dans le cadre de la restructuration de l’Hôpital BEGIN, le Ministère de la Défense a décidé de détacher un terrain pour la construction de 120 logements locatifs sociaux et d’une crèche de 40 berceaux.

Le lancement de cette opération est conditionné à la démolition programmée de 3 bâtiments, notamment du bâtiment de l’ancienne maternité. Le permis de construire a été déposé en août 2017. La mise en service est prévue en 2020.