Au revoir le PV, bonjour le Forfait Post Stationnement !

1 janvier 2018 : Saint-Mandé adopte la nouvelle loi

La réforme de la décentralisation du stationnement payant sur voirie adoptée par  la Loi MAPTAM (Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles) le 27 janvier 2014, sous la présidence précédente, s’impose aux collectivités territoriales à compter du 1er janvier 2018.

Si, l’objectif principal est de favoriser la gestion d’un stationnement et d’une mobilité cohérente au niveau local en permettant au Conseil Municipal de mettre en place une politique tarifaire et un zonage en adéquation avec ses spécificités, notre proximité avec la Ville de Paris et ses choix nous contraignent.

A Saint-Mandé comme dans la plupart des communes, le constat est le même : des voitures ventouses garées sur voirie, du stationnement interdit ou en double file qui se développe, des administrés excédés, des élus pris à parti et sommés de trouver une solution pour que ceux qui en ont besoin puissent se garer !

La Ville se doit de garantir l’accessibilité des commerces, poumon de notre commune, et le stationnement des résidents tout en ayant une politique volontariste afin de réduire dans le temps les nuisances. Solutions innovantes, volonté d’être au plus près des problématiques rencontrées par les automobilistes et sanctions dès lors où il y a stationnement anarchique ou incivisme font partie des engagements pris par la Ville.

LA MOBILITÉ A SAINT-MANDÉ

Pollution, nuisances sonores, incivisme de la part de certains automobilistes et les choix de la Ville de Paris ont contraint la municipalité à prendre des décisions, certes « compliquées » mais nécessaires, avant tout pour renforcer l’attractivité de notre secteur commerçant, préserver la tranquillité et le stationnement des résidents, notre cadre de vie, fluidifier la circulation et favoriser les déplacements alternatifs.

Aussi, après avoir intégré les préconisations du STIF, de la Région, les décisions des villes voisines et en partenariat avec notre délégataire de stationnement Qpark, la municipalité a-t-elle décidé de mener une réflexion de fond sur sa politique de déplacement en l’adaptant au contexte local. L’une des préoccupations étant en effet, que notre ville ne devienne pas le « parking à ciel ouvert » des Parisiens ou des Franciliens souhaitant se rapprocher de Paris…

Parmi les décisions prises, une politique tarifaire repensée globalement grâce à une tarification modulée selon l’usage (30 minutes gratuites au Parking Digeon – 204 places -, la possibilité donnée aux commerçants d’offrir des chèques d’une heure de stationnement à tarif préférentiel, la mise en place de 18 places « arrêt minute »…) mais aussi la volonté de favoriser le stationnement résidentiel (tarification « résident » en zone bleue et verte, zone verte payante le dimanche afin de limiter le flux et le stationnement extérieur lié à l’attrait du bois…)

Le 28 octobre dernier, l’ensemble des travaux menés a été présenté au Conseil municipal et adopté à l’unanimité.

BONJOUR LE FPS !

Le 1 janvier prochain, l’amende pénale pour défaut ou insuffisance de paiement du stationnement sur la voie publique sera remplacée par le Forfait de Post-Stationnement (FPS). Cette réforme sur la dépénalisation et la décentralisation du stationnement payant a pour conséquence, la maîtrise de leur politique de stationnement et de déplacement pour les 800 communes d’Ile-de-France où le stationnement est payant.

Concrètement, le non-respect des règles (non paiement ou dépassement de la durée limite) ne relèvera plus d’une infraction, de nature contraventionnelle, passible d’une amende à 17 euros, mais d’un droit d’occupation du domaine public affecté au stationnement fixé par les collectivités locales.

Après avoir étudié les tarifications envisagées par les communes limitrophes de Saint-Mandé, et plus particulièrement celle de la Ville Paris, afin de préserver notre ville d’un report inévitable de son stationnement, la municipalité a fixé le FPS à 35 euros, minorés à 24 euros en cas de règlement sous 72 heures.

DES SOLUTIONS INNOVANTES

Tout à la fois pour faciliter le stationnement, les déplacements et proposer des solutions alternatives, la Ville de Saint-Mandé a mis en place un certain nombre de solutions innovantes. Explications…

Nouveaux horodateurs

Depuis quelques mois, une nouvelle génération d’horodateurs 100 % solaire, vient d’être installée à Saint-Mandé. Ils sont aussi dotés de nouvelles fonctionnalités : saisie du numéro d’immatriculation, paiement par carte bancaire ou sans contact, achat d’un abonnement « résident » ou «professionnel », paiement du FPS minoré… 

Path to park

Fini le stress ou les multiples détours pour se garer à Saint-Mandé ! La Ville, en partenariat avec Qpark et la société Parkeon, propose un nouvel outil à destination des conducteurs urbains « Path to park », l’application d’assistance au stationnement. Elle est gratuite et disponible sous Iphone, Samsung…

L’application Whoosh

Simple et pratique, cette application permettra à compter du 1er janvier 2018 d’acheter son titre de stationnement « dématérialisé » à tout moment depuis un téléphone mobile, une tablette ou un ordinateur. De plus, vous ne paierez que le temps de stationnement consommé car il sera possible d’allonger ou de raccourcir la durée à distance. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.whooshstore.fr ou au 088 250 030.

Autres fonctionnalités : l’achat d’un abonnement « résident » ou « professionnel » et le paiement du FPS minoré.

DEPLACEMENTS DOUX ET VEHICULES PROPRES FAVORISES

Transports en commun, vélo, véhicules électriques… et pourquoi pas la marche à pied ? C’est bon pour la santé !

– Favoriser les véhicules propres :

11 bornes de recharges électriques à venir avec gratuité du stationnement et la mise en place du « disque vert » dématérialisé pour les riverains pour deux heures de stationnement gratuit à l’horodateur après inscription sur le site voirie.saint-mande@qpark.fr pour les véhicules électriques, hybrides et GNV*.

* gaz naturel pour véhicules.

– Favoriser les pratiques de mobilité durable

Saint-Mandé dispose d’une maillage en transport collectif exceptionnel : lignes de bus 325, 86, 56, 46 et Noctambus, la ligne 1 du métro, la proximité du tramway T3…

Des pistes cyclables, une aide à l’acquisition de vélo à assistance électrique, le dispositif de co-voiturage avec des emplacements réservés, le dispositif d’auto-partage UBBEQO, trente trois parcs deux roues, la présence de six stations Vélib’ et de quatre stations Autolib’ complètent l’offre permettant les déplacements doux… La Ville est également plébiscitée pour rendre piétonne certaines voies lors des animations de rues (le Val-de-Gaulle en particulier).

 

LE ZONAGE À SAINT-MANDE

Dans le cadre de la réforme prenant effet le 1er janvier prochain, la municipalité a également repensé sa politique globale d’occupation de l’espace public par la voiture avec :

– La  création d’une 3e zone de stationnement réglementé dite zone verte de longue durée du lundi au dimanche afin de répondre aux problèmes de circulation et de stationnement dans les secteurs limitrophes du Bois de Vincennes dont l’attrait « touristique » entraîne un important flux de véhicules y compris le dimanche.

– Une extension de la zone rouge, dite commerciale, de stationnement à courte durée afin d’accompagner la redynamisation du commerce dans le secteur Sud.

– La suppression de la gratuité du stationnement au mois d’août à l’instar de nos voisins Vincennes et Paris afin d’éviter un report de leur stationnement sur notre commune. 

Quelques exemples de tarifs à Saint-Mandé au 1 janvier 2018

Zone rouge (courte durée) : 1,50 € les 30 minutes/ 2,50 € l’heure

Zone bleue et zone verte (longue durée) : 3 € les 2 heures/ 5 € les 4 heures

Abonnement voirie : résident ou professionnel hebdomadaire (15 €) ; résident annuel (260 €, soit moins d’un euro par jour !) professionnel annuel (350 €).

Précisons que ces tarifs sur voirie n’avaient connu aucune augmentation depuis 2012.