Du 18 mars 2017 au 30 mars 2017

Du 18 au 30 mars 2017
Hall de l’Hôtel de Ville

Autodidacte, Mika Nak s’est fait remarquer, en avril 2015 à l’âge de 40 ans, par son incroyable dextérité à manier les lettres pour former des œuvres vivantes. Son art tente de mêler textes et formes pour donner vie à des œuvres profondes où s’alternent lecture de l’œuvre, du texte et de la forme.

Les couleurs peuvent être vives ou sobres. Des visages apparaissent dans cet enchaînement de mots et de formes. Un mélange efficace qui perturbe la rétine qui vacille entre texte et image.

Mika Nak, par son travail sur la couleur et les mots, déstructure et décompose les visages, les animaux ou les objets pour donner un mouvement, et toujours surprendre l’œil du « lecteur » à chaque vision de l’œuvre qui sera différente et se redécouvre à chaque fois. Les formes et les volumes naissent de la couleur et du texte. Ce mélange offre à ses œuvres une expressivité, une force et un traitement du portrait, des animaux ou des objets saisissant.

À sa manière, qui lui est propre, Mika Nak refait le visage humain, les animaux ou les objets dans chacun de ses tableaux. Les mots sont lancés sur le support comme dansants sur une partition. Son énergie donne à chaque touche l’intensité d’une vibration sonore. Les mots sont des touches musicales, dissonantes et bruyantes comme la vie. Mais dans l’espace du tableau, ils s’harmonisent en un unique timbre qui, à chacun des visages, de ses animaux ou des objets, donne son âme.

D’après la Tradition juive, les lettres sont les instruments de la création. Graphismes évoluant dans le temps, les lettres sont des « signes » reflétant et influençant le psychisme de l’homme qui les dessine. Cette alchimie lente qui régit les rapports entre la pensée profonde de l’homme et son moyen d’expression favori, le dessin, a joué un rôle indéniable, eu égard à la création de l’Univers et à son évolution. La lettre serait le matériau de base aussi bien de l’univers matériel que de l’univers immatériel. Dans de nombreuses traditions, on retrouve ces liens étroits entre la recherche mystique et la calligraphie.

Liens de Mika NAK