Thermographie

Pour consulter la thermographie de Saint-Mandé, suivez le mode d’emploi ci-dessous:

Mode d’emploi sur Google Earth

  1. Cliquez sur ce lien et téléchargez sur votre ordinateur, le fichier .kmz (environ 3Mo)
  2. Installez Google Earth
  3. Une fois Google Earth installé, cliquez sur le fichier .kmz précédement téléchargé. Goole Earth s’ouvrira alors automatiquement et affichera la vue thermographique de Saint-Mandé.
  4. Zoomez ensuite sur la partie de Saint-Mandé qui vous intéresse et cliquez sur un point point pour découvrir l’image thermographique du bâtiment.

Thermographie aérienne et des façades : Saint-Mandé, un territoire précurseur

thermographie

La nécessité de réduire les émissions des gaz à effet de serre et d’économiser l’énergie utilisée est bien comprise par l’ensemble des habitants de Saint-Mandé et fait partie des objectifs liés au développement durable que la municipalité vise dans son action.

Afin d’encourager ses concitoyens à la rejoindre dans cette démarche et dans le souci de leur apporter des éléments d’information pour améliorer le confort thermique de leurs habitations, la ville de Saint Mandé a réalisé en 2010, une thermographie aérienne infrarouge.

Souhaitant produire une vision globale des déperditions d’énergie, elle a également réalisé, en parallèle, avec le concours gracieux de l’IGN, une thermographie de l’ensemble des façades des immeubles du territoire. Ce jumelage est une première en France et offre la possibilité à chaque habitant de connaître le niveau de déperdition de chaleur de la toiture et de la façade de son immeuble et par conséquent d’avoir un excellent indicateur de la qualité de l’isolation de son bâtiment.

thermographie2

Il est en effet estimé qu’environ 30% des déperditions thermiques sont dues à la toiture dans une maison individuelle non isolée et 20 à 25 % par les murs.

Afin de restituer les résultats de cette thermographie globale, de renseigner les Saint-Mandéens sur l’état thermique de leur habitation, de les informer sur les moyens d’améliorer leur confort thermique et de réaliser des économies, et enfin de les conseiller sur les solutions techniques et financières qui existent aujourd’hui, trois réunions publiques ont eu lieu, les 7, 8 et 9 novembre 2011.

Lors de ces réunions, auxquelles ont participé plus de 300 personnes, une explication de la démarche et la restitution des résultats ont été faites par la société CERENE (missionnée pour réaliser la thermographie aérienne) et une présentation des moyens d’actions pour améliorer le confort thermique des logements a été expliquée par le PACT Val de Marne (association mandatée pour animer la campagne de communication et de sensibilisation). Par ailleurs, des permanences de conseil aux particuliers ont été assurées par le PACT 94 jusqu’en octobre 2012.

Vous trouverez ci-dessous des liens vous permettant d’accéder au document de présentation qui a servi de base aux réunions d’information ainsi que des réponses aux questions formulées lors des réunions publiques.

Télécharger la documentation de la thermographie

Foire aux questions

(Résumé des questions soulevées lors des réunions publiques)

Qui a réalisé la thermographie ?
La thermographie des façades a été réalisée à titre gracieux par l’IGN. La thermographie aérienne a été réalisée par la société CERENE, spécialisé dans la cartographie, la télédétection des réseaux et la thermographie. CERENE a été mandatée par la Ville de Saint Mandé sur appel d’offre. La campagne de communication a, quant à elle, été confiée sur appel d’offre au PACT Val de Marne, association de loi 1901 spécialisée dans l’amélioration de l’habitat, c’est elle qui réalise la tenue des permanences.

Quand ont été réalisées les prises de vue aérienne et des façades ?
Le 2 avril 2010 et le 3 mars 2011. Elles ont été réalisées la nuit par temps sec et par une température comprise entre -5°C et 5°C.

La thermographie aérienne et des façades a-t-elle déjà été réalisée dans d’autres villes ?
Le jumelage de la thermographie aérienne et de la thermographie des façades sur Saint Mandé est une première en France. Cependant, la thermographie aérienne seule a déjà été réalisée sur plusieurs communes françaises comme Grenoble ou Paris par exemple, et beaucoup d’autres souhaitent la réaliser.

Y a-t-il un moyen de retrouver les informations divulguées lors des réunions publiques ?
Oui, il vous est également possible de retrouver les thermographies aériennes et des façades directement sur le site internet de la ville, dans l’onglet services techniques, thermographie.

La thermographie des façades a-t-elle été faite sur cour ou en façade arrière ?
Non, la thermographie des façades a été réalisée depuis la rue grâce au passage d’un camion équipé d’une caméra thermique. Les accès privés n’ont donc pas été empruntés. Cependant, il faut souligner que la thermographie des façades donne une idée générale des déperditions de l’immeuble et permet ainsi de déterminer les zones déperditives (fenêtres, pont thermique, etc.). Pour avoir  une vision générale, le(s) propriétaire(s) de l’immeuble peuvent solliciter, à leur frais, des bureaux d’étude thermique pour réaliser la thermographie complète du bâti.

La ville donne-t-elle des aides pour réaliser des travaux d’amélioration thermique ?
Non, la ville n’apporte pas d’aides financières pour la réalisation des travaux. Pour toutes informations relatives aux dispositifs d’aides financières pour la réalisation de travaux dans les logements ou immeubles anciens, vous pouvez contacter l’ANAH ou le PACT94 (cf. page web : Habitat / Hygiène : Amélioration de l’habitat).

Les logements sociaux ont-ils bénéficié de la thermographie ?
Oui, l’ensemble des bâtiments de Saint Mandé ont été thermographiés. Les locataires du parc social peuvent venir se renseigner sur les déperditions de leur bâtiment.

Ma toiture est en zinc, est-ce que la thermographie aérienne a fonctionné ?
En principe, les déperditions sur les toitures en zinc ne peuvent être captées par les caméras infra-rouge. En effet, le zinc joue un effet miroir, tout comme la neige, et brouille l’image de la caméra. Cependant, si le zinc a été très patiné par le temps, il est possible que la caméra ait pu capter les déperditions. Il est donc tout de même intéressant de regarder le résultat et de regarder également la thermographie des façades.

Si une entreprise me démarche par téléphone, que dois-je faire ?
Lorsque sont réalisées les thermographies, les entreprises sont au courant et profitent de ces campagnes pour démarcher le territoire en question. Il est important de souligner qu’aucun partenariat n’a été réalisé entre la Ville et les entreprises de bâtiment. De ce fait, il est conseillé de se méfier du démarchage téléphonique.

Je désire réaliser une isolation thermique par l’extérieur mais je suis dans un périmètre de protection des ABF (Architecte des bâtiments de France), comment dois-je procéder ?
En effet, quasiment tout le territoire de la ville de Saint Mandé se trouve dans un périmètre ABF. De ce fait, il est indispensable de vous diriger vers le service Urbanisme de la Ville afin de vérifier les possibilités de réalisation des travaux. Une déclaration préalable est nécessaire pour tous les travaux touchant à l’apparence du bâti (ravalement, changement de fenêtres…). Toutefois, la ville entretient un lien étroit avec les ABF afin que les dossiers soient étudiés de façon à respecter le bâti d’une part et de prendre en compte l’amélioration des performances thermiques d’autre part.

Est-ce qu’il y a des obligations de réaliser des travaux d’amélioration thermique ?
Non, cependant à partir de 2012 et suite au Grenelle de l’environnement, les copropriétés dotées d’une installation collective de chauffage auront l’obligation de réaliser un Diagnostic de Performance Energétique dans un délai de 5 ans. Les copropriétés de plus de 50 lots (habitation et autres) devront, elles, réaliser une étude plus approfondie appelée « Audit Energétique ». Cet audit consiste à : décrire et qualifier chaque bâtiment du point de vue de sa performance énergétique et environnementale ; bâtir un programme de travaux, décrivant les actions d’amélioration à mettre en œuvre. Cet audit permettra d’avoir un « cahier d’entretien thermique » de la copropriété qui priorisera les interventions à réaliser. Pour toutes informations relatives à la mise en œuvre de cet audit et du programme de travaux nécessaires dans une copropriété, vous pouvez contacter l’ARC

Je ne chauffais pas pendant le passage des caméras thermiques, est-ce qu’on verra quand même les déperditions ?
Oui, car la chaleur accumulée la journée est suffisante pour être perçue la nuit par la caméra thermique au niveau des points de déperdition, l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur étant important vu les conditions de passage de la caméra.

Est-il intéressant de réaliser une isolation thermique par l’intérieur lorsqu’on est en immeuble collectif ?
Oui, même si vous êtes en immeuble collectif, il est intéressant d’isoler les murs donnant sur l’extérieur. Vous allez ainsi limiter les déperditions et les sensations de paroi froide. Cependant, les ponts thermiques dus au plancher des étages ne seront pas neutralisés. Seule une isolation thermique par l’extérieur permettra de condamner ces ponts thermiques et de créer ainsi une enveloppe protectrice autour du bâti.

Si je ravale mon immeuble, est-ce que je peux choisir n’importe quel matériau ?
Non, en fonction du type de construction, des matériaux utilisés, de l’époque, des ornementations de l’immeuble, il faudra bien choisir la technique de ravalement. Par exemple, sur des immeubles anciens en pans de bois, il faudra impérativement utiliser des enduits à la chaux qui permettent au bâti de respirer, et bannir les enduits imperméables. Afin de mieux vous orienter sur le choix des matériaux et des couleurs, la ville a réalisé une charte en collaboration avec les ABF, celle-ci vous apportera les préconisations nécessaires.

Comment convaincre de réaliser des travaux d’amélioration thermique, généralement coûteux, en copropriété ?
Là est toute la difficulté même si des leviers existent. Il faudra certainement dans un premier temps convaincre du gain que ces travaux vont engendrer (gain en confort et gain financier). Pour cela, une étude thermique pourra être menée par la copropriété concernée. Celle-ci permettra de calculer les économies potentielles et du coup, de calculer le retour sur investissement. D’autre part, plusieurs leviers financiers existent encore : les crédits d’impôts, les éco-prêts à taux zéro, les aides de l’ANAH, etc. Une recherche de tous ces leviers devra être menée et les plans de financement devront être calculés avant les Assemblées Générales. Pour toutes informations relatives à la mise en œuvre de cet audit et du programme de travaux nécessaires dans une copropriété, vous pouvez contacter l’ARC, le Pact94 et l’ANAH.

Rénovation énergétique en copropriété

Une conférence sur le thème de la rénovation énergétique en copropriété s’est tenue le 14 septembre 2013 à 14h00 dans le patio de l’Hôtel de Ville.

Les  sujets abordés lors de la conférence sont les suivants :

  • Copropriété et économies d’énergie : de l’idée initiale à la réalisation des travaux
  • État des lieux : les difficultés que rencontrent les copropriétés pour se rénover, et réaliser les travaux qui s’imposent
  • Réglementation :
    • Les nouvelles obligations issues du Grenelle : DPE collectif, audit énergétique obligatoire, Éco-prêt à taux zéro collectif, remplacement des fenêtres, répartiteurs de frais de chaleur
    • Les projets et premières actions du Gouvernement actuel
  • Les clés de la réussite d’une rénovation en copropriété : organisation, gestion, communication, financement
  • La réalisation d’un projet étape par étape : du bilan initial à la réalisation des travaux, en passant par un audit efficace.

La conférence a été animée par un chargé de mission de l’Association des Responsables de Copropriété.

Vous pouvez télécherger le document  présenté lors de cette conférence